close
Le guide de la cuisine ouverte : aménagement et décoration
A la une

Le guide de la cuisine ouverte : aménagement et décoration

Conviviale et chaleureuse, la cuisine ouverte est le reflet d’un certain art de vivre contemporain. Avec des pièces qui évoluent pour s’adapter à nos styles de vie, la cuisine ouverte permet de repenser et de styliser un salon trop classique, tout en réorganisant un espace fonctionnel, où tous les habitants de la maison peuvent se réunir. L’aménagement de ce type de cuisine nécessite tout de même une vraie réflexion en amont car cette pièce, ouverte et agréable de prime abord, peut se révéler difficile à vivre au quotidien si elle est mal conçue. Nous avons donc rassemblé ici tous nos meilleurs conseils pour vous accompagner dans l’aménagement de votre cuisine ouverte. Entre conseils pratiques et astuces déco, nous vous proposons un tour d’horizon complet avant de vous lancer dans ce beau projet.

L’îlot de cuisine : un meuble multifonctions

Élément phare de la cuisine ouverte, l’îlot central annonce tout de suite une cuisine pratique et moderne. Mais tous les îlots ne sont pas logés à la même enseigne. Un bon îlot, c’est avant tout un îlot qui combine 3 fonctions : des rangements, un plan de travail et un espace dînatoire. Si vous souhaitez pousser le vice jusqu’au bout, vous pouvez ajouter deux fonctions supplémentaires avec des plaques de cuisson et un évier. Le graal de l’îlot central pour les grands espaces. Pour les petits espaces en revanche, il est préférable d’opter pour un îlot-bar compact ou une desserte de la même hauteur que votre plan de travail, et sur roulettes. Mobile, vous pourrez alors déplacer le module pour le ranger sur le côté lorsque vous ne cuisinez pas.
Un gain de place bienvenue pour ne pas encombrer les petites cuisines ouvertes.

Desserte de cuisine à roulettes Atmosphera
Desserte de cuisine double Hierro
Desserte de cuisine noire Atmosphera

L’importance des luminaires

Indispensables pour moduler l’atmosphère de votre cuisine ouverte, les sources de lumière doivent être nombreuses.
Nos recommandations :
– Des spots intégrés pour illuminer directement le plan de travail et cuisiner bien éclairé.
– Une large suspension, ou une enfilade de suspensions, au dessus de l’îlot ou de la table haute, pour des repas conviviales.
– Un luminaire d’appoint dans un angle de la cuisine pour une lumière indirecte, particulièrement agréable lorsque vous n’occupez pas l’espace cuisine.

Suspension aluminium E27 Faro
Lampe de suspension linéaire Eglo
Lustre bois Cuisine Millumine

La table : une question de style

Si vous disposez d’un îlot central suffisamment grand pour prendre les repas en famille, une table ne sera pas forcément nécessaire.
Si l’option table est incontournable, veillez à privilégier une table (haute ou de taille standard) au style affirmée, afin de bien délimiter la zone de repas. Pour les petits espaces, nous vous recommandons vivement une table fine et peu imposante pour ne pas surcharger la zone.

Le cas des chaises et tabourets de bars : pour une table haute (ou un îlot), il vous faudra au moins un duo de chaises hautes. Au vue de la multitude de modèles aujourd’hui disponibles, prêtez d’abord attention au confort de l’assise (un dossier est toujours bienvenue et les accoudoirs pas toujours nécessaires), puis aux couleurs, idéalement dans les teintes de votre cuisine. Côté style, n’hésitez pas à trancher avec celui de votre table ou îlot.

Table haute de bar Rocambolesk
Table de bar Akhal
Table haute de bar Idimex

De l’électroménager dissimulé

Un plan de travail dégagé provoque un effet rangé immédiat. Épurez donc au maximum en camouflant tous vos appareils électroménagers dans des placards. L’astuce infaillible ? Prévoir des prises électriques à l’intérieur des espaces de rangement pour pouvoir brancher vos appareils et ainsi les utiliser sans les déplacer. Autre détail non négligeable : optez autant que possible pour des appareils silencieux (hotte, lave-vaisselle, machine à café…). Dans une cuisine ouverte sur la pièce à vivre, le silence est de mise.

Le cas particulier du frigo : si votre frigo affiche un beau design ou se fond particulièrement bien dans les teintes de votre cuisine, montrez-le ! Sinon, camouflez-le en l’intégrant dans un coffrage, aligné sur vos meubles de cuisine.

Frigo Smeg Harper
Grille-pain 2 fentes Smeg
Presse-agrumes Smeg

Focus sur la hotte de cuisine

Qui dit cuisine ouverte dit… Odeurs de cuisine. Oups.
Pour éviter ce fâcheux désagrément, investissez dans une hotte efficace. Il existe aujourd’hui une multitude de modèles, particulièrement design. D’ailleurs, certaines hottes contemporaines ressemblent parfois à des suspensions à première vue !

Hotte murale Bosch
Hotte aspirante Vidaxl
Hotte de cuisine décorative Domair

L’art de délimiter les espaces dans une cuisine ouverte

Bien que votre cuisine soit ouverte sur le salon ou la salle à manger, vous aurez sans doute envie de délimiter les espaces et de différencier clairement le coin cuisine de la pièce à vivre. Pour ce faire, quatre options s’offrent à vous :

Option 1 : la couleur
Opter pour une cuisine de couleur forte peut être une solution ultra déco pour délimiter visuellement l’espace cuisine.

Option 2 : le sol
Un sol différent de celui de l’espace à vivre est également une option subtile pour différencier les deux fonctions différentes des pièces, d’autant plus si votre cuisine est dans les mêmes teintes que celles de votre salon. Un parquet différent, un carrelage d’une autre couleur ou un sol en carreaux de ciment colorés dans l’espace cuisine, feront par exemple un bel effet.

Option 3 : la verrière
Bien qu’installer une verrière revient à cloisonner et donc, à séparer physiquement les espaces, elle permet tout de même de laisser passer la lumière pour une cuisine toujours lumineuse.

Option 4 : les luminaires
Astuce déco du moment : la rangée de suspensions au dessus de l’ilot central ou de la table de bar, qui permet également de délimiter visuellement les espaces, tout en éclairant.

Suspension cuisine SLV
Lustre cuisine Millumine
Tapis motifs carreaux Mon Beau Tapis

Toujours plus de rangements

Portes à galandage, rideaux coulissants, poubelles de tri sélectif, tiroirs pour les plaques de four, tiroirs dans les plinthes, placards, étagères fermées… À chaque espace son type de rangement adéquat. Étudiez les possibilités et optez pour les rangements les plus pratiques possibles. Et n’oubliez-pas : prévoyez large. On n’a jamais assez de rangements en cuisine !

Côté déco : couleurs et matières

Pour une cuisine ouverte, durable et intemporelle, prêtez attention aux couleurs et matières. Pas de fausse note possible si vous optez pour des couleurs douces et neutres (blanc, gris, beige…). Attention tout de même au blanc immaculé qui a tendance à aseptiser la pièce. Préférez alors un blanc crème ou cassé, qui créé un peu plus de relief. À l’inverse des couleurs sombres et fortes pourront apporter une bonne dose de cachet. Tout est une question de style et d’envies. Côté matières, testez et tentez les mélanges de bois, granit ou béton ciré… Des matières toujours contemporaines et indémodables.


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :