close
La recette du slow-living
Les tendances déco

La recette du slow-living

Véritable nouvel art de vivre, le slow-living prend le contre-pied du fast-living qui nous pousse à vivre de façon frénétique, toujours plus vite et de manière intense. Avec le slow-living, c’est tout le contraire : on reprend possession de son temps, on choisit son rythme en favorisant les rapports humains et en reprenant contact avec la nature. Sur le papier, c’est l’idée. Mais concrètement ? On vous donne des pistes pour appliquer cet art de vivre plus serein au quotidien, mais surtout, pour l’importer illico chez vous.

Comment faire entrer le slow-living dans votre intérieur ?

Pour faire court et simple : le slow-living consiste avant tout à consommer « slow », c’est à dire, moins et mieux. Les adeptes du slow living optent d’ailleurs systématiquement pour le beau, le bon et le durable, plutôt que pour le pas cher et le pragmatique. Ainsi, le slow living soutient les artisans du pays. L’authentique joue en effet un rôle plus qu’important dans ce mode de vie et de consommation. Pour poursuivre dans cette voie, vous pouvez également vous inspirer du design japonais où les meubles se font intemporels et minimalistes, et où la simplicité des objets ordinaires est sublimée.
L’objectif est donc de créer une ambiance simple mais chic où l’on se sent à l’aise. Calme, sérénité et bien-être sont clefs !

Les ingrédients d’une déco slow-life 

  • Une bonne dose d’authenticité
  • Des meubles intemporels, minimalistes et durables
  • Des objets ordinaires et beaux
  • Une envie de simplicité

Les instructions 

  • Optez pour des teintes neutres et saupoudrez-les de couleurs douces et de plantes vertes.
  • Ajoutez à ce décor quelques accessoires coup de cœur, choisis au fil du temps.
  • Et terminez en beauté avec des matières brutes (bois, lin bio…), des lignes pures et des formes épurées.

Adoptez le style slow-living chez vous

Fauteuil Aubry Gaspard
Table Mansart Hellin
Suspension bois Eglo

Les 7 points essentiel du slow-living

  1. Prenez le temps de mieux sélectionner votre mobilier.
  2. Privilégiez des pièces uniques et des objets coup de cœur, porteurs d’émotions et de souvenirs précis.
  3. Favorisez des matières naturelles comme le bois issu de forêts éco-gérées et les textiles bio.
  4. Mettez-vous à l’upcycling et au DIY, un passe-temps agréable et écolo.
  5. Adoptez l’art du minimalisme à la maison.
  6. Soutenez l’artisanat local.
  7.  Parcourez les brocantes, marchés aux puces, vide-grenier… Et devenez un chineur d’exception ! Recyclons !

Notre (very) slow sélection 

Canapé Helsinki Concept Usine
Canapé Helsinki Concept Usine
Table basse gigogne Menzzo
Suspension Bodo Lucide
Étagère taupe Maisonetstyles

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :