close
5 conseils (et plus) pour aménager un coin bureau dans sa chambre
Conseils

5 conseils (et plus) pour aménager un coin bureau dans sa chambre

Que ce soit par manque de place, ou simplement pour éviter d’importuner tous les habitants de la maison, s’aménager un coin bureau dans la chambre est une solution qui a déjà fait ses preuves, à condition que la pièce soit suffisamment grande. La chambre est en effet un refuge idéal pour se créer un zone de concentration optimale. Voici donc nos meilleurs astuces pour vous créer un coin bureau dans les meilleures conditions.

1. Trouvez le meilleur emplacement pour votre bureau

L’emplacement de votre bureau dans la chambre n’est pas à prendre à la légère. Cet espace de travail doit avant tout rester discret pour ne pas transformer la chambre en…bureau. Disposez idéalement votre bureau au plus près d’une fenêtre, face à une vue dégagée, mais aussi dos au lit pour un maximum de concentration. Autre conseil, et pas des moindres : rapprochez-vous des prises ! Tous vos appareils électriques demandent un minimum de pragmatisme, car les câbles qui parcourent la chambre n’arriveront malheureusement pas à s’intégrer dans votre déco…

2. Choisissez votre bureau

Discrétion oblige, votre bureau doit se fondre dans le décor. Veillez donc à garder une certaine harmonie dans les couleurs et le mobilier. Un bureau en bois avec tiroirs intégrés ne vous fera par exemple pas faux bond : discret et fonctionnel il remplira sa fonction à merveille, sans que vous ayez besoin de rajouter des modules de rangement.
Dans la même veine, un bureau-armoire vous permettra optimiser au mieux l’espace : caché dans une armoire, vous n’aurez plus qu’à fermer les portes pour camoufler votre bureau et son désordre.

Bureau Metalaz Maisonetstyles
Bureau 3 tiroirs Maisonetstyles
Bureau scandinave Madeinmeubles

3. Délimitez physiquement votre espace de travail

Cette astuce consiste à isoler – pour de vrai – votre coin bureau. Cloisons pliantes, paravent, verrière et paroi vitrée sont par exemple de bonnes solutions qui, en plus de créer une séparation, ne vous priveront pas de la lumière naturelle. Idéales si vous avez une belle superficie.
Amoureux des plantes vertes ? La « cloison » végétale est faite pour vous ! Grâce à des meubles de rangements décorés de végétaux divers et variés, vous pourrez camoufler et délimiter naturellement et de manière décorative votre coin bureau.

Paravent Mendler
Plante artificielle ShoppingMania
Paravent bambou Aubry Gaspard

4. Délimitez visuellement votre coin bureau

Se créer un coin bureau sans toucher à la structure de la pièce est une solution encore moins coûteuse et pertinente si vous n’êtes pas certain de garder cet espace de travail à vita aeternam. Voici donc quelques astuces à combiner, ou à utiliserez une à une :

Peignez le pan de mur où est installé votre bureau (ou un soubassement) : délimiter par la couleur est sans doute la solution la plus simple. Teinte en harmonie avec le reste de la chambre (gris, beige, bleu…), ou couleur tranchante (noir, ocre, prune…) ? À vous de juger selon vos envies du moment.

Marouflez un peu de papier-peint : très en vogue, le papier-peint se décline aujourd’hui dans une multitude de motifs et de couleurs. Profitez de son comme back pour appliquez un ou plusieurs lés graphiques au dessus de votre bureau.

Papier peint géométrie Bricorama
Papier peint uni Bricorama
Papier peint géométrie Bricorama

Changez de revêtement de sol : la délimitation visuelle ne se contente pas seulement des murs. Isoler visuellement un espace peu aussi passer par le sol. Un tapis jouera parfaitement le jeu par exemple, de même que du vinyle, facile et rapide à coller.

Surélevez votre bureau : grâce à une estrade par exemple, pour un effet très architectural et contemporain. Une petite marche peut largement suffire si votre hauteur sous plafond le permet !

Accrochez un panneau de liège : en format XXL et au-dessus de votre bureau. Une façon astucieuse et esthétique d’encadrer votre coin travail. Vous pourrez aussi y épingler tous vos post-it et papiers importants.

5. Utilisez les atouts de votre pièce

Mettez à profit les formes et aspects atypiques de votre chambre ! Une soupente, une mansarde, ou encore une niche, un renfoncement ou une alcôve permettent de disposer un espace de travail naturellement isolé et sans toucher à la structure de la pièce. Il vous faudra sans doute bricoler quelques étagères pour créer des rangements, mais rien de bien compliqué et engageant. À vous de jouer !


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :